Malik BOZZO-REY est Maître de Conférences en Ethique Economique et Philosophie du Management l’Anthropo-Lab (ETHICS, EA 7446) de l’Université Catholique de Lille. Il  est par ailleurs chercheur associé auprès de l’Ecole Doctorale de Droit de Sciences Po, Honorary Research Associate au Bentham Project de University College London et chercheur associé à l’European School of Political and Social Sciences.

Il est membre du Centre Bentham depuis sa création, membre fondateur du groupe de recherches PriMaL (Paris Research in Norms, Management and Law de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense) et du French Nudge Project (Sciences Po et C3E) et membre de l’Observatory for Responsible Innovation (Mines Paris Tech). Il dirige le projet RSECO (C3E) et co-dirige le projet Nudges : Extra-legal Normativities and Public Policies (Sciences Po) et participe ou a participé à plusieurs projets de recherche : CodeBentham (Sciences Po, Paris VII et Paris XIII, dir. : Guillaume Tusseau), PoLiTic : transparence et gouvernance (Maison des sciences de l’homme de Bretagne, dir. : Magali Bessonne), NeoPoVis (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), BenthamPol (Centre Bentham, dir. : Jean-Pierre Cléro).

Il a poursuivi des recherches dans le prolongement de sa thèse grâce à un post-doctorat au Centre Bentham et un séjour de recherches au Bentham Project dans le cadre d’un British Academy Visiting Fellowship qui s’articulait autour d’une analyse de la pensée politique et juridique de Jeremy Bentham au prisme de sa théorie des fictions et de sa théorie du droit.

Ses recherches se développent actuellement autour de trois axes :
1. Une réflexion sur les normes et les niveaux de normativités à l’œuvre dans les sphères publique et privée qui visent à influencer le comportement des individus. Il s’intéresse dans ce cadre aux nudges et au paternalisme.
2. L’élaboration d’une philosophie politique de l’entreprise qui ne se limite pas à une approche éthique des phénomènes économiques et qui entend donner toute leur place aux dynamiques organisationnels. Cet axe cherche également à construire une philosophie du management.
3. Une réflexion sur le bonheur qui intègre une approche pluridisciplinaire afin de proposer une manière d’envisager les relations sociales et politiques.

Il est également membre du conseil d’administration de l’International Society for Utilitarian Studies (ISUS).

Spécialités / Thèmes de recherche

Philosophie politique, utilitarisme, bonheur, fictions, management, philosophie des normes, éthique des affaires

Publications (depuis 2013)

Ouvrages

  1. Au-delà de l’utilité : droit et politique chez Jeremy Bentham suivi de Des limites de la branche pénale de la jurisprudence de Jeremy Bentham (trad. Malik Bozzo-Rey, Préface de Philip Schofield), Classiques Garnier, 2017 (à paraître).

Direction de revues

  1. Editeur (avec Anne Brunon-Ernst), La Revue Tocqueville, Numéro spécial : « Nudges : Better Choices? », University of Toronto Press, 2016 (à paraître).
  2. Editeur (avec Karsten Klint-Jensen et Xavier Landes), Journal of Social Philosophy, Numéro spécial : « Ethics of Market Regulation », Willey, 2016 (à paraître).
  3. Editeur (avec Anne Brunon-Ernst et Michael Quinn), Journal of the History of European Ideas, Numéro spécial : « Indirect Legislation », Taylor & Francis, 2017 (à paraître).

Articles dans des revues à Comité de lecture

  1. « Indirect Legislation: towards a theory of normativity in Bentham’s Legal and Political Thought », dans Journal of the History of European Ideas, Special Issue: « Indirect Legislation », Taylor & Francis, 2017 (à paraître).
  2. « Indirect Legislation and Nudge: How to Build Extra-Legal Normativity Within the Public Sphere », dans Revue Tocqueville, Numéro spécial : « Nudges. Better choices? », avril 2016 (à paraître).
  3. « Introduction » (avec Anne Brunon-Ernst), dans Revue Tocqueville, n° spécial « Nudges. Better choices? » avril 2016 (à paraître).
  4. « Les fins du gouvernement et la classification des aptitudes chez Bentham et Mill », dans Revue Internationale de Philosophie, juin 2015, pp. 237-255.
  5. « Les enjeux normatifs et politiques de la société numérique », dans Revue CIRCAV, n° 24, avril 2015, pp. 31-46.
  6. « Influencer les comportements en organisation : fictions et discours managérial », dans Le Portique [En ligne], 35 | 2015, document 3, mis en ligne le 01 mars 2015, URL : http://leportique.revues.org/2816
  7. « La société numérique : enjeux politiques, défis normatifs », dans Les Petites Affiches, N° 162 – 163 – 164, 14-15-18 août 2014, pp. 53-56.

Articles dans des ouvrages

  1. « John Stuart Mill », dans Manuel d’Histoire de la Philosophie, dir. Arnaud Bouaniche, Editions De Boeck, 2015 (à paraître).
  2. « Représentation et représentativité chez Mill et Bentham », dans Représentation politique et transformations de la citoyenneté. XVIIe-XXIe siècle, dir. Philippe Crignon et Christophe Miqueu, Classiques Garnier, 2015 (à paraître).
  3. « Reducing Limits of the Realm of Possibilities: Law, Action and Will in Jeremy Bentham’s Thought», dans The Legal Philosophy and Influence of Jeremy Bentham: Essays on « Of the Limits of the Penal Branch of Jurisprudence », dir. Guillaume Tusseau, Routledge, 2014, pp. 338-357.
  4. « La sympathie à l’épreuve de la théorie du droit benthamienne », dans Théories de la sympathie, dir. Jean-Pierre Cléro et Pierre-François Moreau, Hermann Editions, 2014.
  5. « Semiotic Analyses of French Commemorative Postage Stamps as a Means of Legal Culture and Memory » avec Anne Wagner, dans Treatise on Legal Visual Semiotics, dir. Anne Wagner, Sophie Cacciaguidi-Fahy and Richard Sherwin, Springer, 2013, pp. 19-41.

Traduction d’ouvrages

  1. Of Sexual Irregularities de Jeremy Bentham, 2017 (à paraître).
  2. Indirect Legislation de Jeremy Bentham, 2017 (à paraître) avec Anne Brunon-Ernst.
  3. Future People de Tim Mulgan, Hermann Editions, 2017 (à paraître).
  4. Moral Thinking de Richard M. Hare, Hermann Editions, 2016 (à paraître) avec Jean-Pierre Cléro et Claire Wrobel.
  5. Des limites de la branche pénale de la jurisprudence de Jeremy Bentham, Préface de Philip Schofield, Classiques Garnier, 2016 (à paraître).
  6. Considérations sur le gouvernement représentatif de John Stuart Mill, Hermann Editions, 2014 avec Jean-Pierre Cléro et Claire Wrobel.

Recensions

  1. Preventing Regulatory Capture. Special Interest Influence and How to Limit It de Daniel Carpenter et David A. Moss (ed.) dans Revue Française de Science Politique (à paraître).