Dans le cadre du projet « NUDGE – Extralegal Normativities and Public Policies » (École de Droit de Sciences Po, C3E et ESPOL), nous avons le plaisir de vous inviter à la séance de notre séminaire qui accueillera Speranta Dumitru, Maître de Conférences à l’Université Paris Descartes sur le thème suivant : « Innumérisme, éducation financière et autonomie : démocratiser les nudges »

Résumé
Thaler & Sunstein (2008) ont décrit les nudges comme des politiques centrées sur la modification de l’architecture du choix. La structure des incitations est modifiée tel que les agents choisissent la « meilleure » option, tout en gardant, dans l’esprit d’un paternalisme libéral, la liberté de la refuser. Toutefois, l’accent exclusif sur l’architecture du choix rend les nudges plus paternalistes que libéraux et de façon générale, moins efficaces. Nous montrerons que des politiques visant l’amélioration du niveau de numératie, c’est-à-dire de la capacité à comprendre et utiliser des données chiffrées et des concepts mathématiques (y compris concernant les risques financiers) sont de nature à (1) promouvoir l’autonomie individuelle (2) améliorer la cohésion sociale et (3) démocratiser les nudges. Nous suggérons des changements d’orientation de la littératie vers la numératie notamment en France où la proportion des personnes à faible niveau de numératie est de 28% (OCDE, 2012).

Date: Vendredi 25 mars 2016 – 11:00 – 13:00

Lieu: Université Paris 2 Panthéon-Assas, 92, Rue d’Assas 75006 Paris – Salle 411